La Pointe de Courpain est un territoire de 13 ha situé au confluent du Loiret et de la Loire. Ce site abrite une forêt alluviale qui fait partie de la réserve naturelle de Saint-Mesmin. Anciennement cultivé, le site permettait de récolter à peine de quoi faire son pain d'où son nom. La forêt a aujourd'hui remplacé les prairies, se développant rapidement grâce à la proximité de l'eau de la nappe et aux minéraux. 23 espèces d'arbres et 15 espèces d'arbustes et d'arbrisseaux sont dénombrés.
La Pointe de Courpain est un territoire de 13 ha situé au confluent du Loiret et de la Loire. Ce site abrite une forêt alluviale qui fait partie de la réserve naturelle de Saint-Mesmin. Anciennement cultivé, le site permettait de récolter à peine de quoi faire son pain d'où son nom. La forêt a aujourd'hui remplacé les prairies, se développant rapidement grâce à la proximité de l'eau de la nappe et aux minéraux. 23 espèces d'arbres et 15 espèces d'arbustes et d'arbrisseaux sont dénombrés.
La Pointe de Courpain
La Pointe de Courpain
Cette petite barque de pêcheur n'a pas survécu aux inondations et reste échouée sur la rive...
Cette petite barque de pêcheur n'a pas survécu aux inondations et reste échouée sur la rive...
Couleur d'automne à Saint-Hilaire
Couleur d'automne à Saint-Hilaire
Couleur d'automne à Saint-Hilaire
Couleur d'automne à Saint-Hilaire
Couleur d'automne à Saint-Hilaire
Couleur d'automne à Saint-Hilaire
soleil couchant à Saint-Hilaire
soleil couchant à Saint-Hilaire
L'orage menace
L'orage menace
Le Loiret à Saint-Hilaire
Le Loiret à Saint-Hilaire
Le Loiret à Saint-Hilaire, confluence Loiret et Pie
Le Loiret à Saint-Hilaire, confluence Loiret et Pie
Confluence du Loiret et de la Pie
Confluence du Loiret et de la Pie
Pas de neige, ni de givre ce matin mais un froid polaire qui fait naître cette brume au-dessus de l'eau.
Pas de neige, ni de givre ce matin mais un froid polaire qui fait naître cette brume au-dessus de l'eau.
Le Pont Saint Nicolas, du nom de l’ancienne paroisse sur la route gallo-romaine entre Tours et Orléans (c’était la voie la plus importante entre Orléans et Tours) est classé aux monuments historique. La croix au milieu du pont marquait une étape pour les pèlerins en route vers la basilique de Cléry. La tradition locale voulait que pour être heureux en amour il fallait, en franchissant le pont, chanter et répéter ce refrain : « O grand Saint Nicolas,  Toi qui connais les filles et les gars, ne m’oublie pas»
Le Pont Saint Nicolas, du nom de l’ancienne paroisse sur la route gallo-romaine entre Tours et Orléans (c’était la voie la plus importante entre Orléans et Tours) est classé aux monuments historique. La croix au milieu du pont marquait une étape pour les pèlerins en route vers la basilique de Cléry. La tradition locale voulait que pour être heureux en amour il fallait, en franchissant le pont, chanter et répéter ce refrain : « O grand Saint Nicolas, Toi qui connais les filles et les gars, ne m’oublie pas»
Pont Saint-Nicolas
Pont Saint-Nicolas
Pont Saint-Nicolas
Pont Saint-Nicolas
Pont Saint-Nicolas
Pont Saint-Nicolas
Sous le pont St Nicolas
Sous le pont St Nicolas
Un peu de couleurs en hiver
Un peu de couleurs en hiver
Lever du jour sur le Loiret à St Hilaire
Lever du jour sur le Loiret à St Hilaire
Un beau soir d’été sur le Loiret vu du Pont St Nicolas
Un beau soir d’été sur le Loiret vu du Pont St Nicolas
Brume matinale
Brume matinale
Hôte majestueux des lieux
Hôte majestueux des lieux
La Pie, confluent du Loiret, résurgence de la Loire à St-Hilaire
La Pie, confluent du Loiret, résurgence de la Loire à St-Hilaire
Naissance sur ses rives
Naissance sur ses rives
Ce ragondin squatte un nid de cygne
Ce ragondin squatte un nid de cygne
C’est à 1 km avant sa confluence avec la Loire que le profil de la rivière devient particulièrement intéressant pour  la pêche. En effet, le resserrement du lit, les nombreuses sources et les grands faisceaux de renoncules flottantes donnent une rivière puissante de plus de 30 mètres de large ou la pêche à la mouche  est appropriée : Truite, ombre, ablette, chevaine, vandoise, barbeau, brochet, perche, anguille ...
C’est à 1 km avant sa confluence avec la Loire que le profil de la rivière devient particulièrement intéressant pour la pêche. En effet, le resserrement du lit, les nombreuses sources et les grands faisceaux de renoncules flottantes donnent une rivière puissante de plus de 30 mètres de large ou la pêche à la mouche est appropriée : Truite, ombre, ablette, chevaine, vandoise, barbeau, brochet, perche, anguille ...
Ils étaient plus nombreux, il y a une vingtaine d'années...
Ils étaient plus nombreux, il y a une vingtaine d'années...
Le moulin de Saint-Santin est un ancien moulin à farine.
Le moulin de Saint-Santin est un ancien moulin à farine.
Le moulin de l'Isle, sur la commune de Saint-Pryvé, construit au XVIème siècle, successivement moulin à « Tan », à « chamois », à « huile » (de colza) finit sa carrière en moulin à grain. Longtemps propriété des moines de Micy, il fut le dernier moulin en activité du Loiret avant son dernier tour de roue en 1972.
Le moulin de l'Isle, sur la commune de Saint-Pryvé, construit au XVIème siècle, successivement moulin à « Tan », à « chamois », à « huile » (de colza) finit sa carrière en moulin à grain. Longtemps propriété des moines de Micy, il fut le dernier moulin en activité du Loiret avant son dernier tour de roue en 1972.
Le moulin des Tacreniers fut bâti par les moines de Micy sur la chaussée des Tacreniers en 1568. Successivement moulin à tan, à papier puis à farine, il resta en service jusqu’en 1971. (Un moulin à tan est un bâtiment où l'on broie l'écorce de chêne qui sert au tannage des peaux.)
Le moulin des Tacreniers fut bâti par les moines de Micy sur la chaussée des Tacreniers en 1568. Successivement moulin à tan, à papier puis à farine, il resta en service jusqu’en 1971. (Un moulin à tan est un bâtiment où l'on broie l'écorce de chêne qui sert au tannage des peaux.)
L’arrière du moulin des Tacreniers
L’arrière du moulin des Tacreniers
Le Moulin du Rondon date du XVI e siècle et fut un moulin à tan et à papier. C'est l'un des plus petits, des plus discrets et des plus coquets moulins d'Olivet. Il se situe entre deux bras du Loiret dans ce cadre magnifique. C'est le seul à posséder une turbine immergée parallèle au courant de la rivière, et non perpendiculaire, comme les autres moulins.
Le Moulin du Rondon date du XVI e siècle et fut un moulin à tan et à papier. C'est l'un des plus petits, des plus discrets et des plus coquets moulins d'Olivet. Il se situe entre deux bras du Loiret dans ce cadre magnifique. C'est le seul à posséder une turbine immergée parallèle au courant de la rivière, et non perpendiculaire, comme les autres moulins.
Ce pont d'autoroute fait aussi partie du paysage du bord du Loiret, même s'il le défigure !
Ce pont d'autoroute fait aussi partie du paysage du bord du Loiret, même s'il le défigure !
Le moulin de Saint-Samson (XIe siècle), propriété du prieuré de Saint-Samson d’Orléans, devenu fortin pendant la Ligue, foulait encore le blé en 1920.
Le moulin de Saint-Samson (XIe siècle), propriété du prieuré de Saint-Samson d’Orléans, devenu fortin pendant la Ligue, foulait encore le blé en 1920.
Moulin de Saint-Samson
Moulin de Saint-Samson
Garage à bateau à Olivet (Un héron est perché dans les arbres)
Garage à bateau à Olivet (Un héron est perché dans les arbres)
Le Moulin du Bac, situé  à Olivet, est le plus vieux du pays, Donné par Hugues Capet en 987 aux moines de l’abbaye de Micy, il fût leur propriété jusqu’à la Révolution. Sa roue tourna  jusqu’en 1930.
Le Moulin du Bac, situé à Olivet, est le plus vieux du pays, Donné par Hugues Capet en 987 aux moines de l’abbaye de Micy, il fût leur propriété jusqu’à la Révolution. Sa roue tourna jusqu’en 1930.
 Le Moulin du Bac sur la commune d'Olivet
Le Moulin du Bac sur la commune d'Olivet
Olivet
Olivet
Le Moulin Saint-Julien, sur la commune d'Olivet, a appartenu du XIIème au XVIIème siècle au prieuré de la Madeleine. Primitivement moulin à foulon (pour fouler les draps) il devint plus tard moulin à blé.
Le Moulin Saint-Julien, sur la commune d'Olivet, a appartenu du XIIème au XVIIème siècle au prieuré de la Madeleine. Primitivement moulin à foulon (pour fouler les draps) il devint plus tard moulin à blé.
Le Moulin de La Mothe à Olivet Ce moulin à farine (XVe siècle) dépendant du château du même nom, arrêta définitivement sa carrière en 1914. Son mécanisme, rénové en 1999, a fournit de l’électricité.
Le Moulin de La Mothe à Olivet Ce moulin à farine (XVe siècle) dépendant du château du même nom, arrêta définitivement sa carrière en 1914. Son mécanisme, rénové en 1999, a fournit de l’électricité.
Le moulin de La Mothe
Le moulin de La Mothe
Un garage à bateau à Olivet
Un garage à bateau à Olivet
Détail
Détail
Le Moulin des Béchets dont la construction date probablement du XVe siècle. Il a appartenu du XVIème siècle à 1790 aux religieuses du Prieuré de la Madeleine. Son activité première était de fouler les draps, puis sa roue fut équipée en 1892 d’une machine à vapeur et il devint un moulin à grain jusqu’en 1915. Son mécanisme devenu trop vieux fut démonté en 1919.
Le Moulin des Béchets dont la construction date probablement du XVe siècle. Il a appartenu du XVIème siècle à 1790 aux religieuses du Prieuré de la Madeleine. Son activité première était de fouler les draps, puis sa roue fut équipée en 1892 d’une machine à vapeur et il devint un moulin à grain jusqu’en 1915. Son mécanisme devenu trop vieux fut démonté en 1919.
Le Moulin des Béchets
Le Moulin des Béchets
Détail de la roue du moulin des Béchets
Détail de la roue du moulin des Béchets
Château de la Quétonnière à Olivet
Château de la Quétonnière à Olivet
Garage à bateau du château de la Quétionnière réalisé par M. Garnier (fondateur de l'Opéra du même nom)
Garage à bateau du château de la Quétionnière réalisé par M. Garnier (fondateur de l'Opéra du même nom)
Un héron cendré
Un héron cendré
Belle résidence au bord du Loiret
Belle résidence au bord du Loiret
Olivet - la promenade des moulins
Olivet - la promenade des moulins
Terrasse d'un restaurant au bord du Loiret à Olivet. L'heure est matinale et les convives ne sont pas encore arrivés.
Terrasse d'un restaurant au bord du Loiret à Olivet. L'heure est matinale et les convives ne sont pas encore arrivés.
Promenade le long du Loiret à Olivet
Promenade le long du Loiret à Olivet
Maisons (et leurs garages à bateaux) vues du Pont Cotelle
Maisons (et leurs garages à bateaux) vues du Pont Cotelle
Au cœur du Parc Floral naît le Loiret.  Cette source, appelée le Bouillon, est une résurgence karstique de la Loire.
Au cœur du Parc Floral naît le Loiret. Cette source, appelée le Bouillon, est une résurgence karstique de la Loire.
Plan de son parcours
Plan de son parcours

You may also like

Back to Top